Prendre soin de son Foie selon la Médecine Traditionnelle Chinoise

Selon la Médecine Traditionnelle chinoise, le couple Foie/Vésicule Biliaire fait partie des 5 organes qui régissent le fonctionnement du corps humain.

 

En lien avec la saison du printemps (élément BOIS), notre corps se réveille, le métabolisme s'accélère.

 

Associé à l'émotion de la colère, la couleur verte, le Vent, la saveur acide, le Foie est souvent comparé au Général des armées, c'est à dire qu'il a en charge l'organisation générale de toute les fonctions du corps dans la mesure où il assure à l'énergie (le Qi) une libre circulation, correctement orientée.

 


Les principaux rôles du Foie :

 

 

 

  • Il assure la libre circulation du Qi dans tout le corps, d'où l'importance de cette fonction qui se manifestera principalement au niveau émotionnel et digestif si elle est déséquilibrée.

  • Il « stocke » le sang et le redistribue permettant par exemple de nourrir les tendons ou d'avoir des menstruations régulières.

  • Il influe sur notre capacité à faire des projets et à donner un sens à notre vie.

 

Les 7 principaux signes qui montrent que l'énergie du Foie est déséquilibrée :

  • sensation de tensions internes, sensation de boule dans la gorge, de colère, d'anxiété, d'irritabilité, de dépression, de frustration, de ressentiment
  • tensions musculaires, problèmes tendineux, crampes, courbatures, tremblements

  • maux de tête, plutôt au niveau des tempes, côtés de la tête, des yeux

  • fatigue, troubles visuels

  • insomnies (plus particulièrement vers 3 ou 4 heure du matin)

  • éructations, régurgitations acides, nausées voire des vomissements.

  • Troubles menstruels (aménorrhées, dysménorrhées, douleurs avant et pendant les règles...)

 

L'alimentation et l'hygiène de vie à privilégier :

 

 

 Après les excès de l'hiver, l'énergie du printemps va demander un allègement. Il est conseillé de manger les fruits et légumes de saison en diminuant la ration de protéines, de laitages mais aussi de gluten (protéine présente dans les céréales), plus difficiles à digérer et sources d'encrassement du corps pour certains. Les aliments à vertu dépurative comme le radis noir, le pissenlit, les graines germées, seront les bienvenus au menu. Évitons dans tous les cas le chocolat, l'alcool et le café qui sera avantageusement remplacé par une tisane de romarin ou un ersatz de café.

 

Quelques gouttes de citron dans un verre d'eau tiède le matin à jeun stimulera le Foie grâce à la saveur acide. Attention, l'excès de saveur acide serait la cause d'une hyperactivité de la fonction hépatique, source de désordres, digestifs ou de fatigue notamment.

  

Les mono-diètes ou de courtes diètes peuvent être appropriées à cette saison.

  

Il est à noter que les grignotages au cours de la journée déséquilibrent le Foie à long terme.

  

Le printemps est la saison tout à fait favorable à la pratique du sport en plein air adapté en fonction des capacités de chacun pour absorber la vitalité de l'énergie ambiante. Par la mise en mouvement du corps, l'activité physique va contribuer à la libre circulation de l'énergie ainsi qu'à la détoxification.

 

En outre, pratiquer des étirements le matin au réveil sera tout à fait bénéfique à la santé en nous mettant en phase avec l'énergie de déploiement, d'extériorisation du printemps. 


Une chose importante : toujours rester à l'écoute de son corps, notre meilleur conseilleur !